• J'en avais longtemps rêvé ...

    Depuis une semaine, je ne cesse de me caresser le soir avant que mon chérie rentre le soir sur cette magnifique vidéo que j'ai trouvé l'autre jour. Un fantasme auquel je n'avais pas pensé mais qui me hante depuis ...

    Cette fille sur la vidéo, Mélodie reçoit l'orgasme de sa vie. Elle est attaché à son lit, pieds et mains liée en croix, commence par se faire caresse par son homme. Déjà toute mouillé, il décide la faire jouir avec son vibromasseur ... un orgasme comme jamais !

    J'en avais longtemps rêvé ...

    C'est donc décidé, ce soir je saute le pas avec mon chéri.

    J'ai donc décidé de mettre le paquet ! Bon petit repas, bougie, encens, huile de massage ... j'ai aussi été faire mes petits achats : un bandeau sur les yeux, deux bons mètres de corde : bref ! Tout ce qu'il faut pour un bondage réussi !

    J'en avais longtemps rêvé ...

    Tout est prêt, il arrive dans dix minutes. J'ai enfilé ma guêpière noir et rouge, celle qui est légèrement ouverte au niveau de mes tétons. J'ai enfilé mon string le plus sexy, mes talons aiguilles et je l'attends allongé sur le canapé, les jambes légèrement écarté. 

    Il apparait enfin sur le pas de la porte. Nos regards se croisent. Il se déchausse, enlève son manteau et s'approche de moi. 

     

    - On dirait que quelqu'un à des envies ce soir.

    - Oui, mon amour, je t'ai préparé une soirée que tu n'es pas prêt d'oublier.

    - Montre moi ça bébé.

    - Mais avant, je dois te prévenir que j'ai été une très vilaine fille, et que je mérite le plus grand des châtiments.

    - Oh mais ça tombe bien car j'ai très envi de te punir ce soir.

     

    Je l'emmène à la chambre où j'avais déjà installé la corde aux quatre coins du lit, le vibromasseur en plein milieu. Il me regarde avec ce regard sexuel que j'aime tellement.

    J'en avais longtemps rêvé ...

    - Oh ma salope, je vais te faire jouir comme jamais, mais d'abord tu vas t'occuper de moi !

    - Tout ce que tu voudras mon ange.

     

    Je commence par déboutonner sa chemise puis à lui enlever complètement. J'embrasse avec passion son corps et déboutonne son pantalon. Son engin est énorme, droit comme un I, il me donne des frissons partout.

     

    - Suce maintenant ! 

     

    Lui debout, et moi à quatre patte, je commence à lui lécher le gland, tout en caressant ses couilles avec ma main. C'est là qu'il m'attrape les cheveux et me fait le sucer bien plus vite. Il n'avait encore jamais fais ça, ce n'était pas dans ses habitudes d'être vraiment dominant. Mais j'ai adoré ça. Tout au long de la fellation, je sentais son gland toucher ma glotte, ma chatte mouillé de désir et son envi augmenter toujours plus. 

    J'en avais longtemps rêvé ...

    - Bébé, tu suces tellement bien. J'aimerais jouir dans ta bouche ...

    Je lui fis signe de la tête, et je suça encore plus loin jusqu'à sentir un liquide chaud au fond de ma bouche. C'était une première et étonnement, cela n'a fait qu'accroitre mon désir.

    - Oh bébé, c'était tellement bon.

    - Je suis heureuse que tu ai autant aimé.

    - Mais je te rappel que tu as tout de même été une vilaine fille ! Tu vas devoir souffrir !

    J'en avais longtemps rêvé ...

    Avant même que je puisse répondre quoi que ce soit, il me jeta sur le lit et me ligota mains et pieds. Il claqua mes seins et ma chatte, je bouillais te plaisir. Il me banda les yeux et attrapa le vibromasseur qu'il actionna directement au maximum sur mon clitoris. Ma réaction ne se fit pas attendre, je hurlais de jouissance. Un orgasme comme jamais je n'en avais vécu s'empara de moi, je hurlais encore et encore. Je le suppliais d'arrêter, mais il continuait et la jouissance était deux fois plus belle. Il s'arrêta encore et glissa sa langue sur mon clitoris pour en récupérer mon jus et m'embrassa. Ma mouille était tellement bonne. 

    - Tu vas devoir resté encore un moment attaché mon amour.

    - Qu'est-ce que tu vas faire?

    - Te donner un autre orgasme !

    J'en avais longtemps rêvé ...

    Il pénétra alors violemment mon vagin avec son pénis encore plus gros que toute à l'heure. Ses coups était d'une rapidité incroyable. Mes cries retentissaient dans tous l'appartement.

    - Bébé, si tu cries encore comme ça, je vais te le faire regretter !

    Je le provoque alors et hurle encore plus fort.

    - Tu l'auras voulu coquine !

    Il attrapa alors le vibromasseur et le plaqua contre mon clitoris tout en continuant de me pénétrer. Il n'en fallut pas longtemps pour que nous jouissions en même temps.

    Je venais de réaliser mon fantasme. 

    Il me détacha et m'embrassa tendrement.

    - C'est la meilleure fois de toute ma vie, d'où t'es venu cette idée?

    - Une petite vidéo coquine.

    - Intéressant ... On remet ça?

    - Oui !

     

     

     xxxxxxxx

  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Février à 08:07
    Ah les phantasmes.....
    2
    Mercredi 4 Avril à 22:38
    Mon fantasme ultime :p
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter